La start-up Optobots issue de l'ISIR retenue dans le programme RISE

Innovation Robotique

Le programme RISE du CNRS, piloté par CNRS Innovation, sélectionne deux fois par an des projets de start-up issues des laboratoires du CNRS et de ses partenaires. Il les accompagne ensuite de l’idée à la structuration, jusqu’à la création et les premières phases de financement. Optobots, projet issu de l'Institut des systèmes intelligents et de robotique (ISIR - CNRS/Sorbonne Université) a été retenu lors de la dernière vague.

Issu des travaux de recherche1 de Sinan Haliyo, maître de conférences à Sorbonne Université, membre de l'ISIR, et Edison Gerena, post-doctorant à l'ISIR (tous deux co-fondateurs de la start-up), le projet Optobots propose un nouvel outil pour la manipulation unicellulaire, en particulier  des gamètes pour la fécondation in vitro (FIV). Il est également soutenu par le programme de prématuration du CNRS (2022-2024) à travers le projet « Pinces Optiques Interactives pour la Biologie » (BIOPTIQ).

À l'heure où, selon l'OMS, 15% des couples souffrent de problèmes de fertilité et plus de 8 millions d'enfants sont nés grâce à la FIV, Optobots propose une technologie innovante et brevetée pour l'automatisation et l'assistance des cycles complets de FIV, dont les techniques ont peu évolué depuis la première il y a 30 ans. Grâce à des microrobots mobiles actionnés à distance par des lasers, cette technologie permet de manipuler en solution des échantillons biologiques. Elle évite la phototoxicité, est adaptée aux environnements confinés comme les laboratoires sur puce et augmente considérablement la dextérité par rapport à la micromanipulation mécanique. L'objectif est de réussir à réduire l'erreur humaine et la variabilité des résultats en optimisant le temps de manipulation nécessaire pour un cycle.

  • 1Projet ANR IOTA coordonné par Sinan Haliyo et développé dans la thèse d’Edison Gerena, qui lui a valu le prix de thèse 2020 du GDR robotique du CNRS.

Contact

Sinan Haliyo
Maître de conférences à Sorbonne Université, membre de l'ISIR
Edison Gerena
Post-doctorant à l'ISIR